Ville du Plessis-Trévise

Toute l'info de votre ville au quotidien

Météo

15°C Ciel dégagé06:0021:32
Plan

Actualités

Accueil » Actualités » Covid19 » Point sur la situation sanitaire dans les écoles

7 janvier 2022
Covid19

Point sur la situation sanitaire dans les écoles

Mesdames, messieurs, chers parents,

Suite aux dernières décisions du Ministère de l’Education nationale, la Ville du Plessis-Trévise a pris
connaissance des changements apportés au protocole sanitaire applicable dans les écoles à partir du lundi 3 janvier 2022.

Les nouvelles mesures décidées par le Ministère de l’Education nationale sont les suivantes :

  • le port du masque en intérieur et à l’extérieur est obligatoire pour les élèves de niveau élémentaire et les adultes.
  • les mesures d’aération, de distanciation et de désinfection régulière des locaux sont maintenues.
  • les élèves positifs au covid devront désormais s’isoler pendant une durée de 7 jours, réduite à 5 jours en cas de nouveau test négatif et d’absence de symptômes depuis 48h au 5ème jour.
  • les élèves cas contacts pourront retourner en classe aussitôt, à condition de présenter un test antigénique ou PCR négatif immédiat et de se tester à nouveau à J+2 et J+4 avec des autotests. Les parents devront attester qu’ils ont bien pratiqué ces autotests.
  • les personnels enseignants et municipaux disposant d’un schéma vaccinal complet sont soumis aux mêmes règles que les élèves. Dans le cas contraire, ils sont contraints à une période d’isolement de 7 à 10 jours.

Dans la continuité de son engagement contre l’épidémie, la Ville du Plessis-Trévise poursuivra ses
efforts pour assurer le respect du protocole sanitaire dans les écoles, en lien étroit avec l’Education
nationale.

Elle continue ainsi à fournir des produits d’entretien adaptés, à appliquer les mesures barrières et éviter le
brassage des enfants sur les temps périscolaires, et à solliciter un maximum de personnels d’entretien
supplémentaires.

Suivant les recommandations largement admises, la Ville va également installer des capteurs de dioxyde
de carbone (CO2) dans chaque école. Ces capteurs fonctionnent avec une alarme sonore, signalant aux
personnels le besoin de ventiler les lieux dès que cela est nécessaire.

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire et de la propagation importante du virus, les
services municipaux affectés dans les écoles connaissent déjà des tensions sur les effectifs.

Comme dans toutes les écoles de France, ces difficultés sont la conséquence d’absences liées à de trop
nombreux cas de covid ou cas contacts, de la nécessité de pratiquer les tests qui occasionnent des
absences pouvant être seulement temporaire rendant particulièrement difficile pour décliner le protocole
sanitaire de maintenir les niveaux d’accompagnement habituels ou nécessaires.

Si la Ville s’efforce de faire appel à des personnels supplémentaires pour surmonter ces difficultés, la
vague épidémique est désormais telle que la disponibilité de ces agents reste fortement limitée à l’échelle
du territoire.

Dans les offices de restauration, des risques de perturbations, sont également probables. Les parents en
seront informés dès que possible, par affichage sur les grilles des écoles et sur le site internet de la ville.
Par ailleurs, dans un contexte de très forte volatilité d’enfants présents en demi-pension d’un jour sur
l’autre, avec le prestataire Elior, la ville pourrait être conduite à accepter de remplacer certains menus par
rapport aux menus qui sont communiqués aux familles.

Soyez assurés que la Ville fait son maximum pour maintenir des conditions d’accueil et de service aussi
sécurisées que possible et trouver des solutions d’adaptation pour accompagner la continuité de l’ouverture
des écoles.

Face à cette situation inédite, nous vous remercions de votre compréhension et de votre solidarité envers
les personnels mobilisés.

Didier Dousset
Maire du Plessis-Trévise

Retour aux actualités
X